Parlons Mobilité

Question : Transport collectif : intercité

La réponse de Charles Fournier (Un Nouveau Souffle) :

Nous souhaitons développer plus largement l’intermodalité. Les gares ont vocation à accueillir tous les modes de déplacement : train, mais aussi cars, covoiturage, vélos...

Afin de couvrir l’ensemble du territoire régional, nous devons améliorer le réseau de cars « Rémi » (transport scolaire et interurbain). L’harmonisation du réseau des anciens cars départementaux, que la loi NOTRe a transféré à la Région, devra se poursuivre, avec une exigence accrue sur la qualité de service, notamment concernant l’accessibilité, l’emport des vélos, la complémentarité avec les trains « Rémi » et les correspondances avec d'autres types de transport (trains grandes lignes, transilien lignes N et R, RER D, réseaux métropolitains...).

Nous mettrons en œuvre un plan régional de développement des circulations douces et des alternatives à l’usage individuel de la voiture, afin d’aller plus loin que le plan régional vélo adopté en 2020. 10 % du montant de l’enveloppe de chaque Contrat régional de solidarité territoriale (CRST) devra y être consacré : encouragement du covoiturage, du transport à la demande, de l’autopartage, extension du réseau cyclable, soutien à des initiatives locales autour de la mobilité (car-à-pattes, vélobus...).

La question

Les citoyens bénéficiant pourtant de bons systèmes de transports collectifs se retournent vers la voiture individuelle dès lors qu'ils souhaitent se déplacer sur une distance plus longue ou sur un trajet inhabituel. Si vous êtes élu.e, vous engagez-vous à développer du transport non-polluant en intercité, basé en particulier sur de la mobilité douce et active ?


Pour signaler une omission ou une erreur, contactez-nous par twitter ou mél.

Si vous êtes élu, candidat, membre d'une liste ou d'un parti politique, nous vous invitons à télécharger notre liste de dix questions et de nous envoyer vos réponses en cliquant ici.


Depuis 2020 l'association des Mobilitains s'est fixé comme objectif de contacter l'ensemble des candidats lors des campagnes électorales. Les Mobilitains souhaitent mettre en avant les visions des différents candidats concernant leurs perspectives d’évolution au sujet de la mobilité dans leur région et sur le territoire de la France métropolitaine.

Association 1901, les Mobilitains militent pour un système de transport équilibré dans la région nantaise, au Pays de la Loire et sur tout le territoire français. Nous sommes soutenus à 100% par vous, nos concitoyens, et c’est votre voix qui nous permet de porter la nôtre. Faites un geste au niveau qui vous semble mieux : donnez nous la force d’agir pour vous !

J'adhère

Nous avons choisi une approche différente. Voulez-vous nous soutenir ? À la différence de beaucoup d'associations militantes, nous avons volontairement choisi de ne pas fixer d'adhésion minimum. La transition écologique est au cœur des enjeux et les mobilités actives et douces font partie de la solution. Aidez-nous à faire en sorte que les promesses, les engagements se transforment en action. Toutes les contributions sont importantes, nous ne pouvons pas agir seuls. Soutenez-nous dés maintenant et faites avancer la mobilité.

J'adhère

Votre adhésion ou don donne droit à un crédit d'impôt de 67 % selon votre situation fiscale.