Parlons Mobilité

Question : Transport collectif : poids-lourds

La réponse de Charles Fournier (Un Nouveau Souffle) :

Sans se substituer à l'État, la Région devra se battre pour relancer le fret ferroviaire, pour sécuriser et diminuer le coût du transport de marchandises. Même si le transport de marchandises ne constitue pas une compétence régionale, face au désengagement de SNCF Réseau, nous devons avoir une ambition régionale forte pour développer le fret. Nous participerons à la sauvegarde du réseau de fret capillaire à parité avec l’État et les industriels utilisateurs.

Le fluvial pourrait aussi constituer une solution si la région Centre-Val de Loire ne souffrait pas d’un paradoxe : celle d’être un territoire couvert de canaux et de fleuves, mais pas toujours adaptés à la navigation.

La question

Si vous êtes élu.e, vous engagez-vous à investir dans du transport peu polluant de fret (ferroviaire, fluvial, etc.) sur toute la région afin de diminuer d’une façon très importante le nombre de poids-lourds dans nos rues et sur les routes ?


Pour signaler une omission ou une erreur, contactez-nous par twitter ou mél.

Si vous êtes élu, candidat, membre d'une liste ou d'un parti politique, nous vous invitons à télécharger notre liste de dix questions et de nous envoyer vos réponses en cliquant ici.


Depuis 2020 l'association des Mobilitains s'est fixé comme objectif de contacter l'ensemble des candidats lors des campagnes électorales. Les Mobilitains souhaitent mettre en avant les visions des différents candidats concernant leurs perspectives d’évolution au sujet de la mobilité dans leur région et sur le territoire de la France métropolitaine.

Association 1901, les Mobilitains militent pour un système de transport équilibré dans la région nantaise, au Pays de la Loire et sur tout le territoire français. Nous sommes soutenus à 100% par vous, nos concitoyens, et c’est votre voix qui nous permet de porter la nôtre. Faites un geste au niveau qui vous semble mieux : donnez nous la force d’agir pour vous !

J'adhère

Nous avons choisi une approche différente. Voulez-vous nous soutenir ? À la différence de beaucoup d'associations militantes, nous avons volontairement choisi de ne pas fixer d'adhésion minimum. La transition écologique est au cœur des enjeux et les mobilités actives et douces font partie de la solution. Aidez-nous à faire en sorte que les promesses, les engagements se transforment en action. Toutes les contributions sont importantes, nous ne pouvons pas agir seuls. Soutenez-nous dés maintenant et faites avancer la mobilité.

J'adhère

Votre adhésion ou don donne droit à un crédit d'impôt de 67 % selon votre situation fiscale.