La Grande Mobilité

Me déplacer comme je veux, quand je veux

Notre système de mobilité est basé sur un modèle qui ne convient plus à nos besoins. Il est coûteux, il tue la planète, nos villes, et notre pays. Les déplacements sont devenus longs. Nous n'avons souvent aucun choix dans nos moyens de déplacement.

La voiture individuelle sur laquelle nous avons fondé notre mobilité depuis le mi-vingtième siècle était une des forces les plus importantes d'avoir évoluer notre société. Comme toute chose qui nous plaît, le plaisir peut mener à l'excès, l'excès aux maux.

Obliger à ce que chacun se déplace en voiture, c'est priver les enfants d'être acteur de leur propre mobilité. C'est priver des personnes âgées de la fluidité de déplacement qu'ils connaissaient plus jeune. C'est obliger nos concitoyens à revenu modeste d'acheter, maintenir, et fournir en essence une voiture qui représente trop souvent une proportion étonnante de leur ressources. C'est nous faire cadeau de bouchons.

Il nous faut un nouveau modèle. Nous appelons ce modèle la Grande Mobilité. Dans l'abstrait, c'est tout simplement fournir à chacun la capacité de se déplacer comme il veut. Mais plus concrètement ? Comment commencer ?

Voici notre programme pour les cinq ans à venir :

Augmenter la fréquence de nos transports collectifs. Là où il existe déjà des transports en commun, augmentons l'offre pour qu'il devienne crédible. Augmenter la fréquence à toutes les 15 minutes pour les lignes en zones peu denses, plus fréquente en zone dense.

Augmenter la densité de nos transports collectifs. Là où il n'existe pas encore de transports en commun, densifier l'offre pour que la majorité de nos concitoyens puissent s'en servir.

Sécuriser une zone de 10 minutes de déplacement doux autour des arrêts, gares, et commerces. Dix minutes de marche, dix minutes à vélo : il n'y a aucune excuse pour qu'une personne à moins de dix minutes de sa destination soit obligée de prendre sa voiture par simple souci de sécurité.

Comptabiliser le stationnement vélo comme le stationnement voiture. Si on établit un objectif de 50 places de parking, celui-ci peut-être satisfait par un stationnement vélo ou un stationnement voiture. Obligeons une offre de stationnement vélo au niveau de la part modale vélo qu'on recherche.

Distribution de gilets réfléchissants au pont Anne de Bretagne

Tenez-moi au jus

Les projets Mobilitains

Restez en contact !

De nombreux Mobilitains

Qui sommes-nous ?

Les Mobilitains agissent pour une mobilité plus fluide, sécurisée et plus vertueuse pour les piétons, les cyclistes, les voyageurs des transports en commun, et les automobilistes.

A l’instar des élections 2021, nos actions doivent être portées et concrétisées en s’inscrivant au coeur des élections 2022.

Bref, nous sommes une organisation qui bouge !

Nous découvrir

un benevole Mobilitain

Devenir bénévole

Envie d'agir avec nous ?

Devenez Mobilitain et agissez concrètement pour la mobilité multimodale !

Pas besoin d’être un pro de la mobilité pour passer à l’action, toutes les bonnes volontés sont bienvenues.

J'agis

Nous avons choisi une approche différente. Voulez-vous nous soutenir ? À la différence de beaucoup d'associations militantes, nous avons volontairement choisi de ne pas fixer d'adhésion minimum. La transition écologique est au cœur des enjeux et les mobilités actives et douces font partie de la solution. Aidez-nous à faire en sorte que les promesses, les engagements se transforment en action. Toutes les contributions sont importantes, nous ne pouvons pas agir seuls. Soutenez-nous dés maintenant et faites avancer la mobilité.

J'adhère

Votre adhésion ou don donne droit à une réduction d'impôt de 66 % selon votre situation fiscale.