Parlons Mobilité

Question : Transport collectif : ouverture de lignes

La réponse de Pierre-Yves Cadalen (Bretagne Insoumise) :

Nous nous battons en tant que militants de terrain contre les projets routiers obsolètes des conseils départementaux en Bretagne et pour les projets de lignes ferroviaires de Auray - Saint-Brieuc par Plöermel et Rennes-Fougères grâce à la ligne Rennes-Caen. Ces projets sont climatiquement indispensables mais ils sont aussi structurants pour l’égalité territoriale de la Région. Nous souhaitons sortir de la logique de métropolisation et de littoralisation qui concentre les activités sur certains territoires. Les lignes ferroviaires sont au coeur de cette volonté politique. Nous proposons également un moratoire contre toute nouvelle fermeture de lignes, de gares et de guichets pour garantir l'accessiblité du service public.

La question

Si vous êtes élu.e, vous engagez-vous à rouvrir des lignes ferroviaires aujourd’hui fermées pour augmenter le maillage ferroviaire, pour favoriser les déplacements non polluants dans le cadre du respect des accords de Paris et contribuer à la diminution de l’investissement routier ?


Pour signaler une omission ou une erreur, contactez-nous par twitter ou mél.

Si vous êtes élu, candidat, membre d'une liste ou d'un parti politique, nous vous invitons à télécharger notre liste de dix questions et de nous envoyer vos réponses en cliquant ici.


Depuis 2020 l'association des Mobilitains s'est fixé comme objectif de contacter l'ensemble des candidats lors des campagnes électorales. Les Mobilitains souhaitent mettre en avant les visions des différents candidats concernant leurs perspectives d’évolution au sujet de la mobilité dans leur région et sur le territoire de la France métropolitaine.

Association 1901, les Mobilitains militent pour un système de transport équilibré dans la région nantaise, au Pays de la Loire et sur tout le territoire français. Nous sommes soutenus à 100% par vous, nos concitoyens, et c’est votre voix qui nous permet de porter la nôtre. Faites un geste au niveau qui vous semble mieux : donnez nous la force d’agir pour vous !

J'adhère

Nous avons choisi une approche différente. Voulez-vous nous soutenir ? À la différence de beaucoup d'associations militantes, nous avons volontairement choisi de ne pas fixer d'adhésion minimum. La transition écologique est au cœur des enjeux et les mobilités actives et douces font partie de la solution. Aidez-nous à faire en sorte que les promesses, les engagements se transforment en action. Toutes les contributions sont importantes, nous ne pouvons pas agir seuls. Soutenez-nous dés maintenant et faites avancer la mobilité.

J'adhère

Votre adhésion ou don donne droit à un crédit d'impôt de 67 % selon votre situation fiscale.